« les semence paysannes : la biodiversité cultivée, son histoire, son utilité, pourquoi et comment la maintenir »..

0

Nous avons le plaisir de vous inviter à la conférence
« les semence paysannes : la biodiversité cultivée, son histoire, son utilité, pourquoi et comment la maintenir »..
La conférence sera précédée d’un petit film et suivie d’un échange avec la salle.
 vendredi 16 novembre, 20h30
Salle des Troubadours (salle des fêtes de La Boissière).
Cette conférence sera donnée par Xavier Dumont, biologiste moléculaire et apiculteur en Haute-Garonne,membre de l’association « Pétanielle » (maison de semences paysannes) et du réseau des Semences paysannes.
A l’issue de cette soirée nous partagerons le pot de l’amitié.
Soirée libre et gratuite!
Au plaisir de vous y retrouver nombreux
LBE

 

Stage d’initiation à la permaculture HUMUS Pays d’Oc / LBE

0

Initiation Permaculture/ LBE

Les initiations à la permaculture comprennent 2 jours de cours théoriques (un week-end).

Ces 2 jours de théorie sont l’occasion de :
•    appréhender les bases de la culture et de l’aménagement en permaculture
•    connaître et comprendre les éthiques, les principes, et les applications de la permaculture
•    acquérir les bases de la méthodologie du design
•    explorer des exemples concrets
•    avoir des pistes pour poursuivre des projets en permaculture
•    réfléchir ensemble aux projets possibles et des idées de designs permacoles pour des lieux donnés

Ces initiations sont ouvertes à tous, aucune connaissance préalable n’est nécessaire.

AU PROGRAMME :

LE SAMEDI
9h-9h45 : Faire connaissance
Accueil et tour de présentation
9h45-11h15 : Contextualiser la permaculture
Les grands dilemmes de l’agriculture moderne
La naissance de la permaculture : son histoire, ses influences
Les alternatives à l’agriculture moderne en France et à travers le monde (agroécologie, biodynamie, etc.)
Les notions de base sur lesquelles s’appuie la permaculture (successions écologiques, interactions entre les éléments d’un système, etc.)
11h30-13h : Appliquer la permaculture
Les principes et les éthiques de la permaculture, et des exemples pour les illustrer

13h-14h15 : PAUSE REPAS (repas partagé)

14h15-15h45 : Maîtriser les bases de la méthodologie de design
Méthodes d’analyse d’un terrain.
Facteurs à observer et à prendre en compte
Méthode BOLRADIME
Analyse sectorielle
Zonage
Interconnexion des éléments
16h-17h : Exercice pratique de design
17h-17h30
Présentation du réseau des Humus sapiens et des projets de développement de la permaculture dans l’Hérault

LE DIMANCHE

9h-9h45 : Échanger, discuter
Questions-réponses et/ou échanges autour des projets de chacun
9h45-11h15 : Gérer l’eau en permaculture
Méthode WASPA
Motifs naturels pour optimiser la gestion de l’eau
Les règles de récolte de l’eau de pluie
11h30-12h15 : Créer une production fruitière en climat méditerranéen
Plantation d’arbres en milieu méditerranéen et retour d’expérience
12h15-13h : Intégrer les animaux dans un système en permaculture
Les animaux : grands principes de gestion des différents animaux dans un système en permaculture et respect des cycles naturels.
Les petits élevages en permaculture

13h-14h15 : PAUSE REPAS (repas partagé)

14h15-15h45 : Appliquer la permaculture au jardin
Créer une production fruitière en climat méditerranéen
Plantation d’arbres en milieu méditerranéen et retour d’expérience
Le sol et la vie du sol : composition du sol et les différents types de sol. Les plantes bio-indicatrices.
Nourrir et protéger les sols : le mulch, les engrais verts

16h-17h30 : Créer une production de légumes
L’utilisation du fumier, le non-travail et la couverture des sols. Différents modèles expérimentés.
Mise en place d’une production de légumes. Les plantes compagnes. Les erreurs à éviter.

Horaires : 9h00 – 13h / Repas tiré du sac * / 14h15 – 17h30
*  (chacun apporte un plat et on partage sur place autant que possible!)

Tarif pour le week-end :

Non adhérents LBE = 65 €  (dont 5€ pour l’adhésion à l’association HUMUS) .

Adhérents LBE = 45 € adultes (dont 5€ pour l’adhésion à l’association HUMUS)

 20 € pour les jeunes.

ATTENTION! Places limitées! Inscrivez vous rapidement!

 

Émilie – Humus Pays d’Oc, le réseau de permaculture de l’arrière-pays de Montpellier

 

Les 24 h de la Nature à La Boissière

0

Notre commune est riche de différents milieux naturels qui abritent toute une variété de plantes et autres bestioles à 4, 5, 6 pattes, 2 ailes, 4 ailes… On pouvait s’en douter. Maintenant nous en sommes certains, car au cours des « 24h de la Nature » qui se sont tenus les 25 et 26 avril, les participants venus nombreux (entre 100 et 130 voire 150 personnes) ont pu dresser la longue liste des plantes et des animaux trouvés en explorant la nature autour de la salle des Troubadours.

Lire la suite…

L’INAUGURATION DE LA VOIE DE CHEMIN DE FER À LA BOISSIÈRE

0

La Gare

 

En 1894, Séverin Bonniol était maire de La Boissière. Il signe, le 15 novembre de cette année-là une convention avec la compagnie des chemins de fer ; celle-ci permet à la compagnie d’établir, à ses frais, une canalisation d’eau de la fontaine à la gare. Les locomotives ont à l’époque besoin d’eau car ce sont des locomotives à vapeur. Cette convention est acceptée par le préfet le 6 décembre. Le maire a de plus négocié un aller et retour gratuit de La Boissière à Aniane pour tous les habitants du village et des Mas.

Le jour de l’inauguration, les habitants attendent à la gare l’arrivée du train. Il va sans dire que chacun a revêtu ses plus beaux habits. En route pour Aniane ! Le retour était prévu dans la soirée, mais que faire toute une journée à Aniane. Il y a bien sûr les visites faites aux familles, le repas au restaurant pour certains, et le cabaret pour presque tous ! Plusieurs heures au cabaret impliquent plusieurs pichets de vin, c’est la moindre des choses. Enfin, le soir venu, tout le monde remonte dans le train. Mais le tarral (vent du nord) s’était levé dans l’après-midi et chose curieuse il ne soufflait pas pour tous avec la même vigueur. Le chemin du retour fut de assez long à très long- je parle ici du trajet allant de la gare au domicile des habitants-. Certains, pour éviter les bourrasques de vent étaient obligés de faire des pas de côté, d’autres d’avant en arrière. Enfin, après beaucoup d’efforts tout le monde s’est couché…….On avait bien fêté le premier passage du train à La Boissière.

Ce récit a été fait par les sœurs Imbert -Marte et Noélie, épicières à La Boissière en 1970, à J.F. Lalanne.

Pollution lumineuse

0

En quoi l’éclairage artificiel peut-il être nuisible ?

pollution lumineuseEn France, l’éclairage public s’est développé de façon exponentielle depuis 30 ans non sans conséquences. Ce sont les astronomes et astrophysiciens qui ont les premiers alerté l’opinion publique et les décideurs sur ce qui est aujourd’hui appelé « pollution lumineuse », car les halos les empêchent d’observer les objets célestes. Dans les grandes villes du monde,  près de 97 % des étoiles ne sont plus visibles. Lire la suite…

Les éoliennes de Gignac …ou plutôt de la Boissière

0

eolienneDepuis plusieurs mois nous vous avons informé du projet d’implantation par la société Valorem d’éoliennes sur la commune de Gignac en limite de La Boissière.  Aujourd’hui nous savons que les éoliennes seraient au nombre de 6 ou 7 et localisées en 2 groupes, à la Taillade et aux 3 termes. Le centre de la ligne de crête entre ces deux pôles resterait vierge d’engins car il y passe un couloir de communications pour la gendarmerie. Leur hauteur serait de 120 m maximum. Lire la suite…